Rapière Pappenheimer avec fourreau, XVIIe siècle

     
    0180002522
    149,90 €
    Quantité

    Cette reconstruction d'une rapière dite de Pappenheim a une longue lame à double tranchant en acier à ressort EN45 avec une pointe pointue. Les tranchants ne sont pas affûtés et la soie continue de la lame est vissée à l'extrémité du manche. la garde à fermoir complexe et élégant avec traverse en forme de S et plaques de protection insérées avec des ouvertures rondes est en acier doux, tout comme le pommeau. L'intérieur est doublé de velours rouge et la poignée se compose d'un noyau en bois avec un enroulement de fil d'acier filaire. Un fourreau en bois recouvert de cuir noir avec un médaillon en acier et une chape est inclus.

    La rapière est apparue pour la première fois vers 1500 et est restée l'épée préférée de la noblesse et de la haute bourgeoisie européennes jusqu'à la fin du XVIIe siècle. Cette épée de la Renaissance à une main avec une lame longue et étroite, une pointe pointue et un protège-main de panier élaboré a été principalement conçue comme une arme d'estoc, mais pouvait toujours être utilisée assez efficacement comme arme coupante. Répandue dans toute l'Europe sous une grande variété de formes, cette arme blanche était principalement utilisée par la noblesse à des fins militaires et civiles. Il a connu une grande popularité comme arme d'escrime, d'autodéfense ou de duel et est finalement devenu un symbole de statut et un accessoire indispensable dans la garde-robe de tout noble ou officier.

    La rapière Pappenheimer, apparue en Allemagne au début du XVIIe siècle, se caractérisait principalement par deux plaques de garde supplémentaires ajourées, qui protégeaient encore mieux la main, que ce soit sur le champ de bataille ou en duel. La désignation moderne de Pappenheimer remonte à Gottfried Heinrich Graf zu Pappenheim, un maréchal allemand de l'armée impériale pendant la guerre de trente ans, qui a promu et popularisé l'utilisation de ce type particulier de rapière comme arme de poing parmi les officiers de son célèbre régiment de cuirassiers.

    Il est à noter que cette épée n'est pas prêt au combat. elle est conçue comme un objet de collection ou de décoration et est également idéal comme accessoire, par exemple pour compléter votre costume.

    Détails :

    - Matériau : lame en acier à ressort EN45 (acier à haute teneur en carbone, non inoxydable), garde et pommeau en acier doux, poignée en bois avec enroulement de fil

    - Longueur totale : environ 116 cm -

    Longueur de la lame : environ 93 cm

    - Épaisseur de la lame : environ 5 mm / 4 mm (tranchants environ 1 mm)

    - longueur du manche : environ 22 cm (surface du manche environ 8 cm)

    - largeur maximale de la lame : environ 3,2 cm

    - centre de gravité : environ 12,5 cm devant la garde

    - y compris fourreau en bois avec revêtement en cuir véritable et ferrures en acier

    - Poids sans fourreau : environ 1,45 kg

    - Poids avec étui : environ 1,75 kg

    Notre échoppe médiévale serait heureuse de connaître votre avis.

    Si vous êtes déjà client, Identifiez-vous ici

    Votre article : Rapière Pappenheimer avec fourreau, XVIIe siècle

    Oyé Oyé partagez votre avis.


    • Note générale :
    Titre de l'avis


    Votre avis (entre 30 et 2500 caractères minimum)
    Votre nom ou pseudo* Votre Email*